Actualités

 
Remédier à la sédentarité

Comment remédier à la sédentarité ?

Les risques de la sédentarité

L'inactivité physique a considérablement augmenté en France et la sédentarité, liée à un usage massif des écrans, est un danger réel pour la santé, notamment pour les salariés qui restent assis pendant des heures à leurs bureaux. En moyenne nous passons 12 heures par jour assis (écran, bureau, repas…). Ce phénomène renforce les risques de nombreuses maladies telles que les risques d’AVC, de diabète, d'obésité... et a inéluctablement un impact sur la qualité de vie de chacun.

L'initiative en entreprise

Selon les experts, nous devons nous obliger à faire des pauses "actives" toutes les deux-trois heures.
Tout prétexte est bon pour se lever de nos chaises : éloigner l’imprimante, organiser des réunions en marchant, prendre les escaliers plutôt que l'ascenseur, marcher au lieu de prendre son téléphone ou d'envoyer un énième e-mail à un collègue...
L’OMS recommande de faire 10 000 pas par jour. A commencer par les petites distances en se rendant sur son lieu de travail.
Des chercheurs ont montré que marcher dynamiquement 20 minutes par jour suffirait pour passer de la catégorie « inactif » à la catégorie « modérément inactif », réduisant ainsi le risque de sédentarité entre 16% et 30%.

Les entreprises incitent de plus en plus leurs salariés à pratiquer une activité physique au sein de leur organisation.
Chez Pro Urba par exemple, nous avons mis en place 3 séances de sport hebdomadaires avec l'aide d'un coach sportif. Cela permet à nos équipes de faire une vraie pause, de s’aérer l’esprit et finalement, d’être plus performantes. Grâce à cela, la cohésion de groupe et l'entente entre les collaborateurs est renforcée. Partager une autre activité que le travail et permet à chacun de s'épanouir dans son environnement professionnel et d'être ainsi plus efficace.

 Les bienfaits du sport

Ces actions menées au sein des entreprises sont un premier pas vers la lutte contre la sédentarité, et doivent être accompagnées d'autres démarches. 
C’est de la responsabilité de chacun de sortir, de se balader, ou de pratiquer du sport. Il faut valoriser l'activité physique auprès des enfants et des jeunes : les pousser à se rendre à l'école à pied, sortir les trottinettes et les skates pour aller chercher le pain...!

Dans les pays d’Europe du Nord, des pauses « gigotages » ont été instaurées dans les classes de primaire : pendant quelques minutes, les enfants à se lèvent de leur chaise afin de marcher, courir, sauter !
Une manière amusante de décompresser, que l’on peut instaurer à tous les niveaux : écoles, collèges, lycées, facultés, entreprises…

Les bienfaits de l'activité physique sont scientifiquement démontrés. La pratique régulière d'un sport permet de réduire jusqu'à 39 % le risque de développer un cancer du sein, de 25 % celui d'être victime d’un accident vasculaire cérébral et de 34 % celui de diabète.

Et pour se mettre au sport, il n’est pas trop tard !
Pratiquer un sport après l’âge de 45 ans est tout aussi bénéfique. Une durée de cinq heures hebdomadaires au minimum d'activité physique basique permet d’obtenir de meilleures performances cardiaques.

Dans toute la France, Pro Urba a développé des espaces ludiques et sportifs pour tous, et pour répondre aux besoins et aux envies de chacun : des aires de jeux et de détente, des parcours ludiques et dynamiques, des équipements sportifs… C’est une façon agréable de combattre la sédentarité pas à pas, en famille, entre amis, ou avec soi-même. Nos espaces récré-actifs sont à votre disposition pour vous aider à vous dépenser : reprenons le temps de jouer et de bouger, pour notre plaisir autant que pour notre santé !