Actualités

 
Aire de jeux aqualudique au camping Verébleu Vortex France - Aqua Pro Urba
Aire de jeux aqualudique au camping Verébleu Vortex France - Aqua Pro Urba © Pro Urba 2019 Aire de jeux aqualudique au camping Verébleu Vortex France - Aqua Pro Urba © Pro Urba 2019 Aire de jeux aqualudique au camping Verébleu Vortex France - Aqua Pro Urba © Pro Urba 2019 Aire de jeux aqualudique au camping Verébleu Vortex France - Aqua Pro Urba © Pro Urba 2019 Aire de jeux aqualudique au camping Verébleu Vortex France - Aqua Pro Urba © Pro Urba 2019 Aire de jeux aqualudique au camping Verébleu Vortex France - Aqua Pro Urba

Une aventure aqualudique sur-mesure pour le camping Verébleu sur l'île d'Oléron

Pour ce camping familial indépendant, le projet d'aménagement d'une aire de jeux d'eau dédiée aux plus petits s'est réalisé grâce à Vortex France, filiale aquatique de Pro Urba, qui a su écouter, traduire et concrétiser les souhaits et les attentes de son client : pari réussi !

 

Brice Mondamert, directeur du Camping Verébleu : « Les premiers retours de notre aire de jeux Vortex France ont été fabuleux ! »

Sur l’île d’Oléron, le Camping 5* Verébleu est acteur singulier dans l’univers de l’hôtellerie de plein air. Face aux structures tenues par de grandes chaines, cet établissement familial revendique ses valeurs et son indépendance. Comme ses parents qui ont créé la structure il y a bientôt 40 ans, le directeur Brice Mondamert cultive la proximité avec ses clients, et mise sur le confort et l’innovation. La preuve avec la magnifique aire de jeux aquatiques inaugurée cette année. Un projet exemplaire réalisé main dans la main entre Vortex France et ce patron sans compromis.

 

Présentez-nous votre camping ?

Brice Mondamert : Le camping Verébleu est aujourd’hui classé 5* tourisme. Nous exploitons 300 emplacements répartis sur 7 hectares. Au départ, au tout début des années 80, mes parents sont partis de rien en achetant un champ pour y créer ce camping. Avec leur état d’esprit de précurseurs, ils ont créé dès 1981 la première piscine et ils ont été les seuls sur le secteur à proposer de la location de caravanes ou de tentes. Naturellement avec mes sœurs, nous avons souhaité poursuivre l’aventure et aujourd’hui nous continuons d’avancer pour proposer toujours des prestations de qualité avec en pleine saison une équipe de 35 personnes qui assure le bon fonctionnement de l’ensemble. Et nos clients nous le rendent bien car ce sont majoritairement des familles françaises, des habitués qui reviennent tous les ans.

La sécurité et la pérennité au cœur du projet

La grande nouveauté de cette saison 2019 c’est donc cette aire de jeux. D’où vient ce projet ?

Brice Mondamert : D’assez loin ! Cela faisait 20 ans que nous avons construit l’espace aquatique et nous avions la volonté de compléter cette infrastructure et d’offrir un nouvel équipement à nos clients. Pour des raisons de priorité d’investissement, le projet a été un peu freiné et c’est l’an dernier que nous avons décidé de le réactiver.

Quel était votre cahier des charges ?

Brice Mondamert : Nous voulions une aire de jeux vraiment ludique et accessible à toute la famille car nous sommes conscients que les clients viennent passer un moment privilégié ensemble et se créer des souvenirs. Notre priorité était donc de proposer un lieu aux tout-petits. Un équipement sur un format différent d’une aire de jeux classique, conçu pour eux avec une approche de l’eau sécurisée. Cette question de la sécurité était au cœur de notre réflexion. Après, il y avait dans le projet la notion d’un investissement pérenne qui doit être rentabilisé sur de nombreuses années.

Vortex France, le choix de l’expertise technique et de l’humain

Pourquoi avez-vous choisi Vortex France pour vous accompagner dans cette aventure ?

Brice Mondamert : Nous sommes en relation avec l’équipe depuis longtemps car nous sommes très curieux de ce qui se fait sur le marché, autant sur notre secteur que sur celui des collectivités ou des centres commerciaux. Si nous avons fait des études auprès des concurrents, l’offre globale de la structure Vortex France nous a semblé la plus en phase avec le projet que ce soit sur les aspects technique et humain. Quand on s’engage sur de tels investissements, il est primordial de pouvoir échanger et avoir un retour d’information. Là, on s’appuyait sur le groupe Pro Urba et également sur la marque Vortex qui couvre 25 000 installations dans le monde.

Sur la phase de conception, comment avez-vous été accompagné ?

Brice Mondamert : Pour coller à ce que nous voulions, avec l’équipe Vortex France, et notamment Frédéric Hay qui nous a accompagné tout au long du projet, nous avons mené toute une réflexion par rapport aux différentes tranches d’âge. Il a ainsi été décidé de créer une zone pour les tout-petits et une autre pour les plus grands. Nous avons alors opté pour la partie Splash Pad, la partie ludique de l’aire de jeux, puis pour le fameux Water Mark, le rideau d’eau qui assure l’aspect esthétique de l’accès à ce nouvel espace. Autour de ces axes, sont venus s’intégrer les différents éléments. En tout, ce sont finalement 5 versions du projet en 3D qui ont été réalisées. Ensuite, il y a eu le choix des couleurs. Et là, nous pouvions tout faire, c’était vraiment du sur-mesure. Enfin, sur les aspects techniques et sur l’intégration, nous avons été très bien accompagnés.

« Quand j’ai ouvert le camion, je me suis dit waouh ! »

Une fois le projet monté, comment s’est passé le chantier ?

Brice Mondamert : Nous avons validé le projet à l’été 2018 et avons attaqué les travaux fin septembre. Là où notre démarche est un peu atypique, c’est que nous avions décidé de tout réaliser nous-même. Cela nous semblait cohérent avec notre fonctionnement. Et puis, quand vous avez un projet en tête depuis 10 ans, il est impossible que vous laissiez quelqu’un d’autre poser les tuyaux ! Seul le montage du local technique a été réalisé par une entreprise qui a l’habitude de travailler avec Vortex France. L’aire de jeux a été livrée en mai 2019 pour une ouverture au public en juin dernier.

Quel souvenir gardez-vous du jour de la livraison des jeux ?

Brice Mondamert : J’ai ouvert le camion, j’ai regardé et je me suis dit waouh ! C’était gagné, cela faisait longtemps que nous attendions ce moment et ça se matérialisait enfin. Et nous avions travaillé tout l’hiver pour la préparation. Il y avait aussi tout le stress. Nous nous demandions si nous avions bien fait tous les ancrages, si nous n’aurions pas de problème au moment de la mise en eau. Et en 4 jours, tout se finalise. La pression redescend parce que tout est réalisé dans les temps et que tout fonctionne. A cet instant, on imagine déjà la belle expérience que vont vivre nos clients.

« Je sais que dans 3 ou 4 ans, s’il y a un problème on m’apportera une solution »

Pendant cette phase de travaux, là encore, quel rôle a joué Vortex France à vos côtés ?

Brice Mondamert : Au démarrage du chantier, les techniciens Lucas Jamet et Alexis Martel sont venus sur site pour un point technique. Nous avons regardé comment les choses allaient se passer, comment nous allions faire nos implantations. L’équipe a toujours répondu à nos interrogations. Déjà au moment de la signature, le responsable commercial Bertrand Fillot a été un vrai facilitateur. A l’installation, il était là également. Ce sont des choses qui sont importantes. C’est un partenariat à long terme. Je sais que dans 2, 3 ou 4 ans, s’il y a un problème, je pourrai passer un coup de fil, et on m’apportera une solution.  Avec Vortex France, il y a la qualité des jeux, le contact humain et le retour d’expérience.

Cette aire de jeux, qu’a-t-elle changé au sein du camping ?

Brice Mondamert : Elle a permis d’apporter davantage de confort, de dédensifier l’espace aquatique même s’il est déjà largement dimensionné. Avec cette aire, nous sommes sur un grand format, nous avons 450 m² de surface, ce qui est énorme par rapport à la population du camping. Mais surtout, nous proposons une prestation de qualité et nouvelle activité à nos clients. Un élément qui vit toute la journée. Par exemple, l’équipe d’animation y organise des temps forts pour toute la famille.

Cet été, l’aire de jeux a vécu sa première saison. Comment a-t-elle été accueillie par vos clients ?

Brice Mondamert : Les premiers retours ont été fabuleux. Lorsque les clients ont découvert l’aire de jeux, ils sont d’abord passés sous le watermark. Et puis, ils ont tout de suite testé le toboggan, les jets… Evidemment, ça leur a beaucoup plu. Nous avons pu constater aussi qu’il y a une vraie complémentarité avec l’espace aqualudique. Les parents sont tranquillisés car on offre à leurs enfants une première approche de l’eau tout en sérénité. Et commercialement, c’est un très bon démarrage. La fréquentation a déjà augmenté alors que nous n’avons que très peu communiqué. On compte bien capitaliser sur cette dynamique pour les prochaines saisons !

 

Crédit photo Interaview Production